Vincent Silveira

La parole vive du pape François

Prix de la Fondation Centesimus Annus

Hommage à la chanson française

  • Vincent Silveira
  • La parole vive du pape François
  • Prix de la Fondation Centesimus Annus
  • Hommage à la chanson française
  • Libérer la parole politique

    A l’instar de toutes les sciences, la science politique moderne s’est construite sur la quête d’une vérité univoque inspirée de la pensée mécaniste. Or, les fondements scientifiques de cette pensée politique des Lumières sont caducs. L’auteur témoigne ici d’une autre voie et ce livre propose quelques enseignements pour une nouvelle ère de la pensée politique. Il existe un après « les Lumières ».

    Il expose les conséquences de l’infondation des mathématiques et le fait de limitation qui s’ensuit [Essai I]. Il examine la pratique de la distanciation révélatrice des hétéronomies qui font la condition humaine [Essai II] puis étudie l’événement de la recognition inducteur de la reconnaissance de la pluralité des êtres et de l’individuation [Essai III].
    L’auteur s’appuie sur ces enseignements, constitutifs d’une libération de la parole, pour mettre à l’épreuve deux concepts de la pensée des modernes : l’égalité [Essai IV] et la souveraineté [Essai V].
    Dans un dialogue érudit avec de nombreux auteurs modernes et contemporains, l’auteur nous incite à trouver de nouvelles voies.

  • De Kaboul à Paris

    Le pays d’où je viens est une tragédie qui se nomme Afghanistan. Il est au creux du désespoir, en pleine guerre depuis plus de trente-cinq ans. Le code d’honneur afghan refuse de s’accommoder de l’échec et du malheur. Même dans la détresse et face à une superpuissance - l’Empire britannique puis l’Union soviétique et maintenant les États-Unis- l’Afghan garde la tête haute. Les Afghans ne sont pas des terroristes. Ils sont victimes de terrorisme. 
    Ma trajectoire d’Afghan représente un demi-siècle d’une vie partagée entre la FRANCE et l’Afghanistan. Alors que j’étais médecin lieutenant- colonel chef de service durant les premières années de l’ invasion soviétique et de la guerre civile (1979-1981) à l’hôpital militaire de l’armée nationale afghane à Kaboul, le tourbillon de la guerre a totalement redistribué les cartes de ma vie. 
    Avoir vécu la répression sous les régimes totalitaires, la route de l’exil vers la PASSE de Khybar, réputée pour être très dangereuse, puis le Pakistan où j’ai offert mes services aux réfugiés afghans, j’ai ensuite repris le chemin de l’espérance en 1982 en passant les montagnes et en traversant les mers pour atteindre la France, et revoir tous les lieux, les places et les cafés que je fréquentais durant mes études (1970-1978) à Paris.

  • Pépites de Guyane

    J’ai quitté Paris pour cette contrée lointaine, peu connue, qu’est la Guyane. Pas à pas, lors des soins à domicile ou de mes excursions, je suis allée de surprises en surprises en surprises. Ces découvertes se sont accumulées et j’ai senti le besoin de transmettre mes émotions par le biais de l’art poétique et l’art pictural.

  • Finance : un regard chrétien

    PRIX INTERNATIONAL 2015 DE LA FONDATION CENTESIMUS ANNUS
    Que peuvent apporter les chrétiens à l'économie et à la finance ?
    Lecteur croyant ou incroyant, ne vous arrêtez pas au titre. Le sujet vous concerne. 
    Oui, je sais : finance et christianisme : tout paraît opposer ces deux univers. L'un dit nous orienter par la charité et le don vers la vie éternelle ; l'autre voit le monde à travers des calculs orientés vers un profit plus ou moins immédiat. Les Evangiles ont d'ailleurs des passages sévères et même radicaux sur l'argent et sa fascination. Et pourtant.
    Déjà le texte évangélique fait clairement une relation entre les deux sujets, parfois conflictuelle mais subtile et en un sens intime. On sait aussi que c'est dans le contexte, catholique, de l'Italie médiévale que la finance est née. Et que la pensée chrétienne a servi de creuset à la réflexion économique moderne.
    Nous invitons croyant et incroyant à tirer les leçons de ce regard chrétien original, au premier abord tout différent de celui reçu dans notre société, mais qui est propre à parler à tout homme de bonne volonté.

La Provence salue la superbe trilogie de Denys Coutagne
Une belle invitation à la lecture pour le dernier ouvrage de Denys Coutagne.
La Provence salue la superbe trilogie de Denys Coutagne
Exultet, de Denys Coutagne
Au cœur d'une communauté bousculée par les années 68, une intense recherche de Dieu.
Exultet, de Denys Coutagne
Quand la musique nous livre l'inexprimable…
l'humanité révèle une divine symphonie. Un remarquable hommage dans la Provence.
Quand la musique nous livre l'inexprimable…
Pierre de Lauzun reçoit le prix de la Fondation Centesimus Annus
Le Prix international "économie et société" de la Fondation Centesimus Annus a été attribué à Pierre de Lauzun.
Pierre de Lauzun reçoit le prix de la Fondation Centesimus Annus
Exultet
Parcours biblique
La moitié d'un portrait
Jésus nous attend toujours
Méditations matinales - Tome II
Christine Rebourg-Roesler
Bernard Podvin Jorge Bergoglio / Pape François Laurence Dionigi Stéphane Chasteller Christian Lacoste-Périer
Pape François Pierre-Antoine Pontoizeau Nathalie Joffroy Ismael Saïdi Vincent-Paul Toccoli